O – êtes-vous Open ?

cop. Justin Cormack / Wikimedia Commons

Comme dans d’autres domaines, le jargon professionnel et les anglicismes sont présents dans le vocabulaire des sciences de l’information. L’évolution du numérique amène de nouveaux usages et il arrive d’utiliser des termes qui ne correspondent pas tout à fait à ce que l’on veut désigner. Passage en revue de quelques termes pour bien saisir les nuances.

Open source Code source libre

Désigne le code informatique qui est mis à disposition de l’usager, ceci afin d’être modifié, réutilisé et diffusé, sans contrepartie financière. Ces programmes et ce type de fonctionnement constitue le fondement des logiciels libres (free software).

Open dataDonnée ouverte ou Ouverture des données

Donnée non nominative et libre de droit accessible sur Internet. Les organismes publics sont désormais tenus de publier des données issues de leurs activités notamment depuis la Loi République numérique promulguée en octobre 2016

Open access Libre accès ou Accès libre

Dans les années 80, ce terme désignait la possibilité pour les usagers de bibliothèques de consulter et d’emprunter librement des ouvrages (libre accès aux rayons). Aujourd’hui, dans un contexte numérique notamment, ce terme désigne un accès libre aux données de recherche et aux articles scientifiques des chercheurs dans le respect du droit d’auteur.

Voir aussi : golden open access / green open access

Open science ou open research – Science ouverte

Apparu dans les années 2000, le mouvement de la science ouverte considère la science et les données comme un bien commun et vise à rendre la recherche scientifique, les données accessibles à tous et cela grâce aux technologies du web.